Antimites : 6 solutions naturelles

Nous avons tous en mémoire les armoires et leur odeur de naphtaline. Utilisés contre les mites, ces produits sont désormais reconnus comme nocifs et nous revenons à des méthodes naturelles. Il faut savoir que ce ne sont pas les mites papillon qui portent préjudice à notre linge, mais leurs larves. En effet, les mites de vêtements se nourrissent de nos textiles et en particulier de la laine, et s’en servent pour fabriquer leur cocon. Les mites alimentaires s’attaquent aux denrées. Alors, comment s’en débarrasser ? Lisez plutôt toutes les méthodes naturelles qui s’offrent à nous.

Mite
© istock

1. Antimite, la prévention avant tout

S’il est possible de se débarrasser des mites dans les maisons, il est souvent trop tard quand on s’en aperçoit. Le mal est fait ! Elles ont eu le temps de se régaler de nos plus beaux pulls en laine. C’est même à cela que nous sommes avertis de leur présence.

Voici quelques petits conseils de bon sens à suivre pour éviter d’avoir à leur faire face.

  • Pensez à passer l’aspirateur dans vos tiroirs, mais aussi dans les armoires, au bas des penderies et sur les étagères. N’omettez pas non plus d’aspirer consciencieusement sous les meubles.
  • De temps en temps, lavez à fond les placards, notamment ceux contenant des textiles. Déplacez vos piles de linge. Les mites détestent le mouvement. Le danger se trouve dans le linge que l’on n’utilise pas souvent.
  • Vos serviettes de toilette sont rangées en pile ? Prenez toujours celle tout en dessous pour faire tourner votre stock régulièrement.
  • Aérez périodiquement vos placards, faites entrer l’air frais.
  • Posez des moustiquaires aux fenêtres, elles empêchent les insectes de rentrer dans la maison.
  • Bouchez bien toutes les fissures et autres issues leur permettant de se frayer un chemin vers votre intérieur.
  • Repassez le linge avant de le ranger. La chaleur du fer à repasser tue les larves restées sur les tissus malgré le lavage.
  • Favorisez les housses étanches pour le linge qui ne sert pas souvent.

À lire aussi : Mouches du terreau : 10 astuces efficaces pour vous en débarrasser

2. Les répulsifs naturels : certaines odeurs de plantes évitent les invasions de mites

Comme pour la plupart des nuisibles, la nature elle-même nous fournit l’antidote miracle.

Les écorces de cèdre

Les écorces de cèdre se trouvent, dans le commerce, déjà prêtes sous forme de boule que l’on place dans les placards et armoires. Il faut les poncer de temps en temps pour que l’odeur continue à se diffuser.

On peut aussi placer, çà et là, des écorces brutes, dans toute la maison, pour s’attaquer aux deux sortes de mites.

Les clous de girofle

Placez dans vos armoires une peau d’orange percée de clous de girofle. Leur odeur dissuade les mites de venir y pondre.

Clou De Girofle
© istock

En sachets faits maison

Choisissez ou mélangez :

  • Les feuilles de menthe ;
  • La lavande ;
  • Le thym ;
  • Les feuilles de romarin ;
  • Les aspérules odorantes ;
  • Les feuilles de santoline ;
  • La cannelle ;
  • Le laurier noble.

Faites sécher une ou plusieurs sortes de ces plantes, et disposez-les dans des petits sachets que vous aurez confectionnés avec une petite gaze et refermés par un fil.

Disposez-les dans vos armoires où les textiles sont entreposés.

Pour ceux ou celles qui ont moins de patience, placez simplement les feuilles séchées dans de vieilles chaussettes.

Efficace également, mais un peu moins pratique, placez-les dans des petites coupelles.

Le cèdre rouge

Certaines boutiques de décoration intérieure proposent des petits objets en bois de cèdre rouge. Ce sont les composants actifs présents dans le bois de Juniperus (Cèdre de Virginie) et notamment les sesquiterpènes qui ont une action antiparasitaire.

Décoratifs et odorants, ils trouvent leur place partout y compris dans les tiroirs ou sur les coiffeuses. Vous les trouvez en forme de boule, de cœur ou de suspension pour les penderies.

Un petit coup de ponçage réactive leurs vertus répulsives.

Le citron

Faites sécher des écorces de citron.

Disposez-les directement dans vos armoires. L’odeur acide du citron est particulièrement répulsive au goût de ces insectes.

Astuce : plantez des clous de girofle dans le citron, pour cumuler les deux actions. Vous laissez, en prime, une bonne odeur de propre et de frais.

Les marrons

Également détestée des mites, l’odeur de marron est très efficace. Il suffit de déposer des marrons dans les armoires.

Le camphre

Les boules de camphre aussi peuvent vous aider à vous débarrasser des mites. On conseille particulièrement le camphre chinois.

3. Le savon naturel, une odeur antimite

D’Alep ou de Marseille, un pain de savon naturel diffuse une odeur insupportable pour les mites.

Vous pouvez poser quelques morceaux aux coins des étagères, ou le râper et le disposer dans des petites coupelles, ou bien encore, en confectionner des petits sachets comme pour les plantes séchées.

À lire également : 5 astuces pour vous débarrasser des moucherons autour de vos plantes vertes

4. Les huiles essentielles

Toutes les plantes que nous vous avons citées et qui se trouvent en huiles essentielles peuvent aussi servir de répulsif contre ces nuisibles.

Imbibez-en un coton que vous placez dans les coins de placards infestés. Vous pouvez combiner :

  • Huile essentielle de menthe ;
  • Huile essentielle d’eucalyptus ;
  • Huile essentielle de menthe poivrée ;
  • Huile essentielle de laurier noble, etc.

Astuce : pensez aussi à mettre quelques gouttes d’huiles essentielles sur des galets poreux qui agissent ensuite comme des diffuseurs. Cela agit plus longtemps que si vous mettez les huiles essentielles sur un coton.

Pour en faire des petits sachets à suspendre, imbibez un coton hydrophile d’huile essentielle.

Enveloppez-le d’une gaze et attachez-le avec une ficelle, vous pouvez ainsi l’accrocher dans les penderies.

Huiles Essentielles
© istock

5. Créer soi-même sa boule antimite

Loin des produits nocifs pleins de paradichlorobenzène ou de naphtaline que l’on sait aujourd’hui être cancérigènes, d’autres substances peuvent tout à fait être utilisées pour créer une boule antimite DIY. Prenez :

  • 1 tasse d’argile rose ;
  • Un peu d’eau chaude.

Malaxez l’argile avec un peu d’eau chaude jusqu’à obtenir une pâte malléable.

Moulez-la avec vos doigts, composez des petites boules ou autres formes de votre choix pour les plus créatifs.

Faites sécher correctement.

Déposez-les dans une coupelle en bois.

Versez dessus quelques gouttes d’huile essentielle de votre choix dans la liste que nous vous avons indiquée.

Mettez tout cela dans vos placards et armoires ou sur vos surfaces (pour les mites alimentaires).

6. Capturer les mâles

Nous savons désormais que ce sont les larves qui sont responsables des dégâts. Alors une méthode logique existe : empêcher les mites de se reproduire. Pour cela, il suffit de capturer les mâles.

Il existe donc des pièges spécifiques. Il s’agit tout simplement d’attirer les mites mâles en diffusant une odeur de phéromone, une hormone sexuelle à laquelle ils ne résistent pas. Ils viennent alors se coller au piège et restent captifs. Les femelles se retrouvent seules et ne peuvent plus se reproduire.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires