Comment fabriquer un composteur

Voici plusieurs idées pour faire du compost qui transformera vos déchets de jardin et de cuisine en un précieux engrais pour votre sol. Toutes nos explications pour fabriquer plus facilement votre composteur en bois vous même !

Femme jetant le compost avec le gaspillage de cuisine
Le compost est l'ingrédient secret de la plupart des jardins les plus productifs. © istock

Comment fonctionne un composteur ?

Avec l'aide des vers de terre et de microorganismes, vous pouvez transformer des feuilles, des déchets de cuisine, des petites branches ainsi que d’autres déchets végétaux en un riche compost. Il faut savoir que c’est le meilleur produit pour que votre sol soit d’une grande qualité. Vous savez ce qu’il y a de mieux ? C'est gratuit !

Faire son compost est l'une des tâches de jardinage les plus faciles à effectuer. Cependant, pour le faire correctement, il faut disposer d'un composteur de la bonne taille au bon endroit et le nourrir avec les bonnes matières.

Dans ce guide, nous vous allons vous expliquer le fonctionnement des composteurs. Nous allons aussi vous donner des idées et des plans à suivre pour construire vous-même plusieurs types de composteurs.

Choisir un emplacement adéquat pour votre composteur

Afin de le placer au meilleur endroit, nous vous conseillons de tenir compte des informations suivantes avant de choisir sa place.

Vue d'en haut d’un composteur fabriqué
Les composteurs vendus dans le commerce font le job, mais ils peuvent être coûteux et avoir une capacité limitée, contrairement à ceux là qui ne coutent presque rien et contiennent de très gros volumes © istock

Le mieux est de le placer à un endroit où il ne vous dérangera pas visuellement et qui ne se trouve pas dans le passage du vent.  Aussi, placez-le à un endroit idéal pour ne pas devoir marcher trop longtemps en hiver pour y déposer vos restes de nourriture.

Enfin, il est utile que le composteur se trouve à proximité de l'endroit où vous l'utiliserez. La plupart du temps, il est conseillé de le mettre près de votre jardin ou de vos plantes.

Si vous utilisez un composteur qui nécessite de s’en occuper quotidiennement, placez-le à un endroit qui est très facilement accessible. Ainsi, il vous sera plus facile de le retourner aussi souvent que nécessaire.

Déterminer le volume

La taille idéale d'un bac à compost est un cube de 1m de haut, 1 m de large et de 1 m profondeur, soit 1m3.

Un seul bac à compost peut s’avérer être trop petit pour vos besoins, il est donc recommandé de connaître la quantité approximative de déchets que vous produisez avant de l’acheter.

Pour se faire, estimez la quantité de déchets de cuisine biodégradables (matières végétales donc pas de viande, d'os ou d'huile de cuisson) et de déchets de jardin que vous produisez en un mois. Faites-le de préférence quand votre production de déchets est supérieur à la normale.

Afin d’obtenir les chiffres exactes, procurez-vous la plus grande poubelle en plastique que vous puissiez trouver et mettez-y tous vos déchets. Lorsqu'elle se remplit, jetez-la là où se trouvera le compost. Ensuite, notez le nombre de fois que vous videz la poubelle en un mois et utilisez ce chiffre comme guide pour déterminer le nombre de bacs à compost dont vous avez besoin.

En règle générale, prévoyez de la place pour stocker deux mois de déchets par bac. Avec trois bacs, lorsque le deuxième est plein, le compost du premier sera prêt et le troisième pourra se remplir à nouveau.

Bac à compost en grillage

C'est l'un des types de bacs à compost les plus simples que vous puissiez fabriquer.

Bac De Compost En Grillage
Bac de compost en grillage © Amazon

Creusez quatre trous de 60 cm de profondeur et espacez-les de 1 m sur chaque côté pour que ça forme un carré. Ensuite, mettez les poteaux dans les trous avec du béton ou tassez fermement de la terre autour de chacun d’entre eux. Après, décidez de quel côté sera la porte et, à l'aide d'agrafes métalliques, fixez un grillage pour dinde ou pour poule sur les trois autres côtés. Attention à bien enfoncer les agrafes.

Coupez un morceau de clôture assez grand pour couvrir le quatrième côté du compost. Fixez le côté charnière du grillage métallique à un poteau en utilisant des agrafes surdimensionnées qui peuvent s'enfoncer d'au moins 1,5 cm dans le poteau. Fixez une rangée de quatre agrafes similaires aux autres de l'autre côté de l'ouverture, mais ne les enfoncez qu'à moitié dans le poteau. Pour sécuriser le portail, appuyez la clôture contre le poteau de manière à ce que les agrafes partiellement enfoncées dépassent des trous de la clôture. Faites ensuite glisser une cheville ou une tige métallique à travers les agrafes pour maintenir le portail fermé.

Pour accélérer le compostage, placez au milieu du tas un morceau de tuyau en PVC de 10 cm de diamètre percé de trous. Le tuyau permet d'ajouter de l'humidité et de l'air dans votre compost.

Bac à compost en palette

Placez les poteaux comme vous l'avez fait avec le composteur précédent. Utilisez du cèdre, du séquoia ou un autre matériau qui ne pourri pas et assemblez-les sur trois côtés, en laissant un espace d'au moins 1 cm entre les planches pour permettre la circulation de l'air.

étape de construction d'un Bac A Compost En Palettes
© Nature Et Construction

Pour construire le conduit pour la porte d'entrée, utilisez six vis à bois de 7 cm pour fixer un poteau à 6 côtés au ras du bord extérieur et du haut de chaque poteau avant.

Le poteau se prolongera d'environ 5 cm au-delà du bord avant du poteau. Le long de la partie intérieure de chaque poteau avant, utilisez six vis à bois de 7 cm pour fixer une plaque en bois de manière à ce qu'il soit au même niveau que le haut du poteau et espacé pour laisser un espace de 5 cm entre le bord avant de la plaque en bois et du bord arrière du poteau.

Mesurez la distance intérieure entre les poteaux avant, soustrayez 1 cm et coupez suffisamment du poteau pour fermer l'ouverture avant lorsque les autres poteaux sont glissés dans le conduit.

Avoir un plancher en contreplaqué lourd d'un mètre carré facilite la collecte du compost.

Compost Grillage Diy
© Praticaly Functionnal

Bac composteur à silo (ou compartiment)

Ce composteur est construit comme la version à lattes décrite en haut. La seule différence est que les bacs partagent un mur commun. Vous pouvez faire une série de bacs côte à côte de sorte qu'en tournant le tas, vous déversez le contenu d'un bac dans le bac à côté.

Composteur à Silo
© istock

Si vous recherchez un composteur à silo, vous pourrez vous inspirer des modèles montrés ici. Ces versions comprennent trois bacs / compartiments pour que cela soit plus pratique pour récolter le compost.

Bac Composteur A Silo En 3 Compartiments
© Pinterest

Il est également muni d’une sorte de toit qui empêche le tas de sécher trop rapidement, tout en empêchant aussi les fortes pluies de trop mouiller le compost. Si vous souhaitez un composteur durable, veillez à utiliser du séquoia ou du cèdre, qui sont plus résistants aux intempéries.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires