Comment planter un arbre fruitier ?

Vous venez d'acheter un arbre fruitier et vous vous demandez comment le planter ? Pas de panique, voici nos meilleurs conseils et astuces pratiques pour le planter et le cultiver.

Planter Arbre Fruitier
© istock

Où planter votre arbre fruitier ?

Plantez tout arbre fruitier en sol fertile, bien drainé et en plein soleil. Une terre qui retient l'eau ne convient à aucune espèce fruitière dont les racines ont tôt fait de s'asphyxier. Certaines espèces sont abricotiers, pêchers, autofertiles nectarines... Leurs fleurs se fécondent elles-mêmes. Pommiers, poiriers, cerisiers doivent être plantés aux côtés d'espèces pollinisatrices qui vous seront conseillées par le pépiniériste.

Comment le planter ?

Comment Planter Arbre Fruitier
© istock

Les arbres fruitiers sont presque toujours greffés : leur point de greffe ne doit pas être enterré ; en plantant, maintenez-le à 10 cm de la surface du sol. Incorporez au trou de plantation des matières organiques, compost, terreau de feuilles ou engrais chimique à décomposition lente.  Rebouchez en formant une cuvette qui conduira l'eau d'arrosage vers les racines.

Lors de la plantation, taillez les formes hautes pour ne garder que trois ou quatre branches qui formeront la charpente de l'arbre. Rabattez-les du tiers, ainsi que l'axe central. En cours de croissance, enlevez les gourmands qui s'élèvent du pied et désinfectez systématiquement les plaies de taille.

Avant la reprise printanière, taillez l'arbre pour bien l'exposer à la lumière. Si des branches s'entrecroisent, n'en gardez qu'une. L'axe central des pommiers, cerisiers, poiriers doit dominer l'arbre ; celui des pêchers et abricotiers sera rabattu pour obtenir la forme d'une urne ouverte avec trois ou quatre charpentières.

Un arbre fruitier arrive progressivement à sa fructification optimale. Par contre, il vit plusieurs dizaines d'années et doit être entretenu régulièrement. En hiver, paillez le sol autour du tronc ; au printemps, fertilisez avec du fumier, compost, cendres de bois ou engrais spécial fruitiers du commerce.

Taille

Tailler Viel Arbre Fruitier
© istock

Selon les espèces et les formes choisies, on procède tous les ans à différentes tailles : simples tailles de nettoyage, de limitation, ou taille de fructification à l'automne.

Taille d'un très vieil arbre

Un vieux pommier ou poirier peut retrouver sa vigueur et fructifier à nouveau s'il est soumis à une sévère taille en fin d'hiver. Éliminez les branches mortes, malades, et celles qui s'entrecroisent. Ouvrez la frondaison en supprimant quelques grosses branches centrales. Partant des branches saines qui restent, éclaircissez les brindilles en surnombre.

Taillez également les rameaux attaqués par le gui. Appliquez un mastic cicatrisant pour éviter l'installation de champignons. Grattez l'écorce pour éliminer la mousse qui l'envahit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires