Mettre du dentifrice sur les boutons : est-ce une bonne idée ?

Parmi toutes les recettes et astuces naturelles transmises de génération en génération, celle du dentifrice qui soigne les boutons est-elle réellement fondée ? Sur quoi se basaient ceux ou celles qui ont insufflé cette idée ? Sur deux choses, le besoin de déshydrater et celui de désinfecter.

Dentifrice
© istock

Les actifs contenus dans la pâte dentifrice

Le dentifrice a la réputation de soigner les boutons et les boutons d’acné, tout particulièrement.

Cela vient du fait que l’acné apparait généralement sur les peaux grasses et que le dentifrice contient des agents déshydratants.

Désinfecter le bouton

C’est principalement l’action émolliente du bicarbonate de soude présent dans le dentifrice qui est recherchée dans cette pratique. En effet, en ramollissant l’épiderme, le bicarbonate favorise l’écoulement du pus. Or, c’est précisément dans le pus que se trouvent tous les microbes et bactéries à l’origine des éruptions cutanées.

De plus, les agents antibactériens inclus dans les formules de dentifrice sont censés définitivement détruire ces mêmes bactéries.

Un effet desséchant

Ce même bicarbonate de soude, l’alcool ou le fluor ont une action déshydratante, certes. Mais, inadaptés pour la peau, ces produits dérèglent le pH naturel et peuvent engendrer des problèmes cutanés de type rosacée, eczéma ou autre allergie.

Le fluor, quant à lui, peut même favoriser une crise de dermite périorale.

Le dentifrice est-il vraiment adapté à l’épiderme du visage ?

Le bicarbonate de soude (ou la silice que l’on trouve aussi parfois dans le dentifrice) est aussi et surtout un agent abrasif.

De surcroit, la pâte dentifrice contient encore d’autres composants beaucoup moins appropriés pour l’épiderme.

  • Le fluor pour renforcer l’émail peut irriter la peau et provoquer des démangeaisons, voire des allergies.
  • Des sulfates. À savoir que le Sodium Lauryl, pour sa part, favorise l’apparition des comédons, car il favorise la production de sébum. La peau va donc être finalement plus grasse, ce qui, dans notre cas, est l’exact contraire de l’effet recherché.
  • Des agents blanchissants (eau oxygénée, par exemple) absolument pas appropriés pour la peau.

Sans compter tous les produits contenus dans les pâtes à dentifrice de couleur ou à billes qui peuvent s’avérer hautement allergisants.

À chaque remède sa solution

Finalement, les seules actions bénéfiques attendues sont de déshydrater et désinfecter la zone où le bouton est apparu.

Le dentifrice est prévu pour une action rapide avec un rinçage immédiat et abondant, et en aucun cas, pour un usage prolongé.

C’est pour cela qu’il est beaucoup plus prudent d’utiliser un produit adapté à la peau et en particulier à celle du visage, particulièrement réactive pour certaines personnes.

Vous pouvez notamment prendre une lotion pour peau grasse, un hydrolat ou une eau thermale en vaporisateur.

L’idéal est de demander conseil à son pharmacien ou de consulter un dermatologue.

Pour les irréductibles du dentifrice

Les seuls conseils qui peuvent être donnés pour les personnes qui veulent absolument utiliser du dentifrice pour soigner leurs boutons sont :

  • Choisir un dentifrice blanc (sans aucun colorant).
  • Idéalement, un dentifrice bio.

À lire aussi : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires