Comment fabriquer son déshumidificateur maison ?

Votre intérieur est humide ? Vous avez remarqué que vos vêtements ont toujours l’air un peu moites ? N’attendez pas d’avoir de gros dégâts dus à l’humidité et fabriquez dès maintenant un déshumidificateur maison artisanal. Simple et efficace, il va assainir l’air de votre maison et si vous le souhaitez, le parfumer avec de jolies senteurs printanières.

Humidité Maison
© istock

Le DIY facile pour fabriquer un déshumidificateur maison

Notre méthode pour fabriquer votre déshumidificateur maison artisanal est économique et simplissime. Vous trouverez tous les matériaux et ingrédients nécessaires dans vos placards ou en magasin.

Aussi efficace que les déshumidificateurs vendus par la grande distribution, la version que nous vous présentons peut être adaptée avec l’emploi du charbon de bois ou de l’argile.

Si vous vivez dans une atmosphère humide, n’attendez pas que la moisissure envahisse vos murs et l’intérieur de votre maison.

Fabriquez dès aujourd’hui votre déshumidificateur maison artisanal !

Commencez par préparer ce dont vous aurez besoin

Avouez que vous avez tous les ingrédients suivants dans vos armoires, sinon courez au magasin le plus proche pour vous les procurer.

  • Gros sel : 100 g
  • Compresse
  • Coton
  • Huile essentielle de lavande : 10 gouttes à chaque recharge
  • Bouteille en plastique de 1,5 l
  • Cutter
  • Ciseaux
  • Élastiques, prévoir plusieurs pièces pour une utilisation régulière

Voici la méthode de fabrication Truc Mania de votre déshumidificateur maison

Cette astuce de grand-mère pour lutter contre l’humidité ambiante a fait ses preuves depuis belle lurette, car elle est 100% naturelle et ultra économique. Voyons maintenant comme ce déshumidificateur maison artisanal est facile à réaliser !

Vous êtes prêt ?

  • Une fois la bouteille d’eau vidée, coupez-la au ¾ de sa hauteur.
  • Enveloppez le goulot dans la compresse et maintenez-la solidement à l’aide des élastiques.
  • Formez des petites boules sans serrer avec le coton et déposez-les dans la bouteille, bien au fond.
  • Si vous avez opté pour des huiles essentielles, c’est le moment d’en verser quelques gouttes sur le coton.
  • Prenez le gros sel et versez-le dans la partie haute (en tournant la bouteille le goulot en bas, évidemment !).
  • Imbriquez la partie haute (à l’envers) à la partie basse (à l’endroit), comme vous le faites lorsque vous créez des pièges à guêpes.

Votre humidificateur est maintenant prêt à être placé à l’endroit le plus humide votre intérieur. Vous devez vider régulièrement l’eau qui s’y accumule et changer le sel toutes les 2 semaines environ.

Les variantes avec le charbon de bois et l’argile

Fabriquez un déshumidificateur maison artisanal avec des billes d’argile ou du charbon de bois.

Le charbon pour les habitués du barbecue

Voilà une astuce encore plus simple que la précédente puisqu’elle nécessite d’avoir seulement 2 ingrédients : une boite de glace que vous allez récupérer après vous être régalé et quelques morceaux de charbon.

Percez le couvercle de votre boite de crème glacée vide avec l’extrémité de ciseaux. Vous obtenez des trous d’environ ½ centimètre de diamètre. Puis mettez quelques morceaux de charbon de bois dans le fond de la boite et fermez le couvercle.

Comme avec le gros sel, vous pensez à vider l’eau recueillie et à changer de temps en temps le charbon pour un maximum d’efficacité. Si vous avez la chance de vous chauffer au bois, vous pouvez bien entendu utiliser des restes de combustion de vos bûches de chauffage.

L’argile concassée pour les amateurs de cataplasmes

Si vous êtes une adepte des masques ou un habitué des entorses, alors vous avez probablement de l’argile verte dans votre nécessaire à toilette ou dans votre armoire à pharmacie. Cette poudre aux multiples vertus est bon-marché et elle va vous permettre de fabriquer un déshumidificateur maison artisanal très absorbant.

La méthode de fabrication est identique à celle du gros sel, si ce n’est que vous devrez le remplacer par une bonne dose d’argile verte de façon à remplir aux ¾ la partie haute, contenant le goulot.

Vous êtes curieux de comprendre pourquoi ça marche ?

Eh bien, c’est extrêmement simple, comme la plupart des astuces de grand-mère que Truc Mania vous présente. Le sel, le charbon de bois et l’argile verte sont des absorbeurs d’humidité naturels.

En un mot, ils ont ça dans la peau, donc il est logique qu’ils attirent l’eau ambiante dans leurs filets. D’ailleurs, la plupart des déshumidificateurs vendus dans le commerce utilisent l’un de ces 3 ingrédients (le sel le plus souvent).

Le coton complète le processus en retenant l’eau attirée dans la bouteille et si vous avez mis des huiles essentielles, elles vont parfumer votre intérieur voire le purifier.

Les huiles essentielles les plus intéressantes pour donner à votre intérieur un air frais sont celles de lavande, de citron, de Tea tree ou encore d’eucalyptus.

N’attendez pas pour fabriquer votre premier déshumidificateur maison et captez toute cette humidité néfaste pour votre environnement et votre santé !

À lire aussi : Recette pour fabriquer son anticalcaire maison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires