Furoncle fessier : 7 solutions pour le soigner

Le furoncle fessier est le résultat de l’infection d’un follicule pileux qui se situe sous la peau et donne naissance au poil. Il est souvent provoqué par un staphylocoque doré et doit être pris très au sérieux, car en s’aggravant, il devient douloureux et peut provoquer une infection généralisée. Heureusement, il existe des produits naturels, des solutions médicales et des astuces de grand-mère pour limiter la douleur et évacuer le furoncle le plus rapidement possible.

Voici les conseils de Truc Mania pour agir sur un furoncle dès son apparition.

Furoncle Fessier
© istock

1. Les applications antiseptiques pour désinfecter

Les furoncles soignés dès leur apparition peuvent être éradiqués grâce à des soins antiseptiques locaux. Commencez toujours par bien vous laver les mains avant de procéder à un soin sur une lésion cutanée. Appliquez ensuite de la chlorhexidine ou de l’hexamidine sur une compresse et posez-la pendant quelques minutes sur la zone à traiter. Vous pouvez ensuite mettre un pansement sur le furoncle pour empêcher l’infection de se propager.

2. Les antibiotiques pour traiter un furoncle en profondeur

Parfois, il sera nécessaire d’utiliser des antibiotiques en externe ou de les administrer par voie orale pour traiter un furoncle.

Les antibiotiques cutanés pour commencer

Dans la plupart des cas, l’application d’une pommade antibiotique en traitement local verra une évolution favorable de la lésion cutanée. Au bout de quelques jours de traitement, le médecin peut pratiquer si besoin une incision en surface pour permettre au pus de s’écouler.

Lorsque le furoncle ne se trouve pas dans un endroit à risque, comme le visage par exemple, l’utilisation d’une pommade antibiotique sera suffisante. Cela n’empêche pas de procéder au traitement antiseptique avant de l’appliquer. Si le furoncle évolue mal, le spécialiste prescrira des antibiotiques oraux.

Les antibiotiques oraux en cas d’aggravation

L’antibiothérapie est préconisée par voie orale quand le furoncle est très étendu et profond ou lorsqu’il y a un agglomérat de plusieurs spécimens dans une même région corporelle.

Les médecins peuvent également prescrire des antibiotiques lorsque le furoncle prend des proportions inquiétantes et s’aggrave en devenant purulent. Les patients qui souffrent de furonculose (furoncles réguliers) se voient proposer des antibiotiques oraux.

À lire aussi : Aphte : 10 remèdes naturels pour s’en débarrasser

3. Les huiles essentielles dès l’apparition du furoncle

Huiles Essentielles
© istock

Certaines huiles essentielles ont des propriétés antimicrobiennes et elles peuvent être utilisées pour soigner un furoncle. C’est le cas des huiles essentielles de Tea tree et de Lavande vraie aux vertus anti-inflammatoires intéressantes. Il suffit de mettre quelques gouttes de l’huile de votre choix sur une compresse ou un coton et de l’appliquer directement sur le furoncle.

Truc Mania vous propose aussi une recette à base de plusieurs huiles essentielles pour guérir un furoncle fessier.

Voici ce dont vous avez besoin

  • Huile essentielle de Lavande vraie : 60 gouttes
  • Huile essentielle de Tea tree : 60 gouttes
  • Huile essentielle de Laurier noble : 30 gouttes
  • Huile essentielle d’ajowan : 30 gouttes

Mélangez ces huiles dans un flacon et secouez bien avant chaque utilisation. Ces huiles essentielles ont des vertus anti-infectieuses, anti-inflammatoires et antimicrobiennes.

Attention à ne pas utiliser les huiles essentielles pour soigner une femme enceinte, des enfants ou une personne souffrant d’épilepsie.

À lire aussi : Soigner un orgelet : 6 remèdes naturels

4. L’homéopathie en prévention

L’homéopathie est une aide précieuse dans le combat contre les furoncles et vous pouvez y avoir recours, à condition de suivre les conseils d’un médecin ou d’un pharmacien spécialisé.

Très souvent, on vous encouragera à prendre Hepar sulfuris calcareum 30 CH dès l’apparition du furoncle et de l’associer à Pyrogenium 9 CH. Cette posologie est à respecter pendant 3 jours minimum.

Si le furoncle évolue et devient rougeâtre, le spécialiste va vous conseiller de prendre Siegesbeckia orientalis 5 CH ou Tarentula cubensis 9 CH. Si la situation a tendance à stagner ou à s’aggraver, n’hésitez pas à consulter.

À lire également : Bouton de fièvre : 8 remèdes naturels de grand-mère pour s’en débarrasser

5. La phytothérapie pour limiter l’apparition des furoncles

Certaines infusions peuvent aider à faire disparaître un furoncle grâce à leur action anti-inflammatoire. Les fleurs de bardane et l’échinacée sont efficaces dans les traitements des lésions cutanés et elles peuvent être consommées en prévention chez les personnes développant régulièrement des furoncles.

6. La naturopathie comme aide à la maturation

Citron Oignon Soigner Furoncle
© istock

La naturopathie a largement fait ses preuves dans le traitement des affections cutanées.

Voici les suggestions de Truc Mania pour agir rapidement sur un furoncle, dès son apparition.

  • L’oignon et le citron: pour aider le furoncle à atteindre sa maturation, vous pouvez utiliser du citron ou de l’oignon que vous allez envelopper dans une compresse de gaze. Grâce à leurs propriétés antiseptiques, ils vont accélérer le processus et le furoncle pourra plus facilement se vider de son contenu.
  • L’eau chaude : le poil nécrotique à l’origine du furoncle sera plus rapidement expulsé sur une zone présentant une meilleure vasodilatation. Vous devez commencer par bien nettoyer la zone avec un antiseptique, puis appliquer la compresse stérile imbibée d’eau chaude pendant une dizaine de minutes. Protégez la zone jusqu’à l’application suivante, sachant que vous pouvez renouveler l’opération 4 fois par jour.
  • Le chlorure de magnésium : il permet de lutter contre l’apparition et la prolifération des furoncles. Prenez environ 20 grammes de chlorure de magnésium dans un litre d’eau et buvez un verre de cette solution matin et soir.

7. Une bonne alimentation pour une meilleure prévention

L’alimentation joue un rôle important dans la prévention et le traitement des maladies cutanées et des furoncles.

Tous les aliments riches en sucres ajoutés sont à éliminer de votre régime alimentaire si vous avez tendance à développer des furoncles régulièrement.

Vous pouvez privilégier les aliments porteurs de vitamines C et de zinc qui permettent de renforcer l’immunité. De la même façon, les aliments anti-inflammatoires comme le curcuma, l’oignon et l’ail peuvent aider au traitement d’un furoncle.

En cas d’aggravation ou de propagation du furoncle, le médecin pourra prescrire une intervention chirurgicale avec la possibilité d’installer un drainage de façon à évacuer son contenu.

Comme pour tout problème de santé, l’automédication a ses limites et vous devez consulter si le problème persiste plusieurs jours sans amélioration.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires