Mon chat est devenu agressif : que faire ?

Votre joli minou ne vous supporte plus, votre gentille minette vous saute dessus et mord vos pieds comme si vous étiez une proie ? Il y a sûrement une bonne raison pour que votre chat devienne agressif. Truc Mania fait pour vous le tour de la question et vous propose des pistes pour vous réconcilier avec votre boule de poils préférée.

Chat Agressif
© istock

Pourquoi votre chat est-il subitement devenu agressif ?

Votre chat est devenu agressif et vous ne savez pas comment gérer son comportement ? C’est vrai qu’un chat en colère est impressionnant et il peut vous griffer ou vous mordre. Il existe plusieurs causes à l’origine de l’agressivité de votre chat et Truc Mania va vous aider à mieux le comprendre et à l’aider à retrouver une sérénité. En effet, un chat agressif n’est pas un animal heureux et c’est en lui proposant un environnement adapté qu’il pourra être plus calme et devenir câlin.

Attention aux adoptions de chatons trop jeunes

Le chaton fait des expérimentations et cela passe parfois par des griffures, car il a du mal à canaliser son énergie. La chatte lui indique alors quand il déborde et lui enseigne comment se comporter différemment avec une proie et avec les humains. C’est pour cela qu’il est très important de ne pas séparer un chaton de sa mère de façon trop précoce. Si l’apprentissage est incomplet ou imparfait, le chat risque de grandir avec des lacunes qui l’empêcheraient d’être sociable et d’avoir un comportement adapté.

Traumatismes liés à l’homme

Comme dans le cas d’une éducation mal faite ou incomplète, les traumatismes peuvent provoquer un comportement agressif. Si votre chat a subi des mauvais traitements, surtout si on l’a battu avec la main, il va adopter une attitude agressive de défense, car pour lui, la main représente un danger.

Le syndrome du tigre

Le syndrome du tigre est déroutant pour le maître, car il semble gagner le chat de façon soudaine. On dirait même parfois qu’il est redevenu sauvage, tant son instinct de chasseur donne l’impression d’avoir repris le dessus. Vous devez vous inquiéter si votre chat présente des tendances agressives inhabituelles. En effet, il peut être dangereux pour les autres, mais aussi pour lui-même.

En principe, ce syndrome est dû à une mauvaise alimentation et à un manque d’exercice. Si le chat n’a pas reçu un bon apprentissage de sa mère, alors les symptômes prennent encore plus d’ampleur. Heureusement, vous pouvez agir, notamment en équilibrant sa nourriture, en jouant avec lui et en respectant son besoin de tranquillité.

Chat Devenu Agressif
© istock

Équilibrez l’alimentation de votre chat

L’humeur et le bien-être général de votre chat sont directement liés à la nourriture que vous lui proposez. Sa qualité est primordiale, car votre chat est carnivore, il a donc besoin d’une alimentation riche en viande ou en poisson. Vous devez éviter les croquettes contenant beaucoup de céréales, car elles vont calmer son appétit sur l’instant, mais au bout de quelques minutes, il aura à nouveau faim.

En privant votre chat d’une nourriture riche, vous allez aboutir à une situation où il a faim en permanence, ce qui va engendrer une grosse frustration et un comportement agressif. Ajoutez à cela une petite dose de stress causée par la sensation de manquer, vous obtenez un cocktail plutôt explosif.

Prenez le temps de jouer avec lui

Le chat domestiqué garde son instinct de prédateur et il a besoin de se dépenser et de se mettre en situation de chasse. Si votre chat n’a pas la possibilité d’attraper des proies, il va lui manquer quelque chose pour être totalement comblé. Les chats qui peuvent sortir auront plus d’occasions pour libérer leur énergie, mais un chat peut très bien s’habituer à vivre uniquement à l’intérieur.

Si vous habitez en appartement, inutile de culpabiliser, il vaut mieux passer votre temps à jouer avec votre chat. Par contre, cela sous-entend de savoir le stopper lorsqu’il s’emballe et qu’il n’arrive plus faire la différence entre vous et le jouet. C’est en pratiquant que vous arriverez à lui faire comprendre comment se comporter.

À lire également : Coryza du chat : symptômes, traitement, vaccin et prévention

Ne punissez pas votre chat

Le chat ne fonctionne pas du tout comme le chien, et il est inutile d’essayer de le punir, car il n’est pas capable de comprendre. Le chat est beaucoup trop indépendant pour accepter de rentrer dans un jeu de récompenses ou de frustrations.

Lorsqu’un chat fait une bêtise, il faut user de subterfuges plus malins que la simple punition. Par exemple, vous pouvez employer un répulsif pour l’empêcher d’uriner à un endroit précis au lieu de vous évertuer à lui faire comprendre avec des remontrances qui vont s’avérer totalement inutiles.

Ne le dérangez pas lorsqu’il se repose

Comme dans les situations d’extrême stress, il est important de laisser votre chat tranquille lorsqu’il dort. Déranger votre compagnon quand il se repose va le rendre de mauvais poil et si cela arrive souvent, il va se mettre en colère.

Si vous avez des enfants, vous devez les éduquer en même temps que vous le faites avec l’animal, ne serait-ce que pour éviter les incidents, comme les griffures ou les morsures. Certains chats n’opposent pas de résistance à se faire porter, dorloter en permanence et d’autres, un peu plus sauvages, aiment ça, mais avec parcimonie.

C’est votre chat qui décide ce qui est bien pour lui

Hormis pour la nourriture, les soins médicaux et la possibilité de sortir ou non, pour le reste, ce n’est pas vous qui décidez ! Eh oui, certains ont même coutume de dire avec humour qu’ils habitent chez leur chat. Vous ne pouvez pas lui imposer de dormir à un endroit précis, de manger à des horaires définis ou de dormir quand vous estimez que c’est l’heure.

La meilleure manière d’éviter qu’un chat ne devienne agressif est de se plier à sa personnalité et d’agir en fonction de celle-ci. Ceux qui ont plusieurs chats le savent, ils sont tous différents et ne demandent pas la même attention.

Si le comportement de votre chat a radicalement changé, vous pouvez consulter un vétérinaire qui pourra voir s’il ne se cache pas un problème purement médical derrière cette métamorphose.

À lire aussi : 5 répulsifs naturels pour les chats

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires