10 recettes naturelles pour lisser vos cheveux

Phénomène de mode ou simple envie, les coiffures lisses sont la bête noire des chevelures frisées. Avant de s’armer de la chaleur du sèche-cheveux ou pire de la paire de ciseaux, il est plus sage d’essayer les astuces que nous vous proposons. Quelques méthodes simples avec des produits quotidiens pour un résultat aussi économique qu’efficace. Lisez plutôt.

Cheveux Lisse
© istock

1. Lait de coco et jus de citron

  • 50 ml de lait de coco ;
  • 1 jus de citron.

Laissez reposer le mélange au réfrigérateur pendant une nuit.

Le matin, appliquez-le sur vos cheveux, depuis la racine jusqu’aux pointes.

Laissez agir une demi-heure.

Rincez à l’eau froide, puis lavez-vous les cheveux avec un shampoing doux de préférence.

Ce traitement est conseillé 1 fois par semaine.

Petit plus : l’odeur agréable de coco parfume vos cheveux pendant la journée.

2. L’huile de coco

Utilisée sous forme d’huile, la coco peut s’appliquer en direct, même sur des cheveux crépus.

Mettez-la dans un récipient vaporisateur et humidifiez vos cheveux avec, le matin.

Ou mélangez-en 30 grammes à votre après-shampoing habituel, et utilisez-le comme à l’accoutumée.

Préférez l’huile de coco bio.

3. Huile de ricin chaude

  • 1 cuillère à soupe d’huile de ricin ;
  • 1 cuillère à soupe d’huile de noix de coco.

Chauffez jusqu’à tiédir le mélange.

Appliquez des racines jusqu’aux pointes et massez le cuir chevelu pendant quelques minutes.

Laissez agir 1/2 heure.

Rincez à l’eau froide puis lavez-vous les cheveux avec un shampoing doux.

Vous pouvez faire ce traitement 2 fois par semaine.

Variante : la plupart des huiles végétales ont les mêmes propriétés et peuvent donc être utilisées. Pour celles dont l’odeur n’est pas très agréable, on ajoute quelques gouttes d’huile essentielle de son choix. On personnalise ainsi l’odeur.

Huile De Ricin
© istock

4. Le lait

Dans cette recette, ce sont les protéines qui fortifient le cheveu et les raidissent.

Tout simplement, versez le lait dans un récipient vaporisateur.

Aspergez vos cheveux.

30 minutes plus tard, vous pouvez rincer à l’eau froide. Enfin, lavez vos cheveux avec votre shampoing habituel.

5. Huile d’olive et œuf

On utilise ici la protéine contenue dans les œufs pour nourrir le cheveu et l’huile pour le revitaliser. En effet, l’huile d’olive est reconnue pour rendre la brillance aux cheveux les plus ternes. En les hydratant, elle ralentit leur chute et leur vieillissement. Les pointes aussi sont renforcées.

Avec un temps de pause un peu plus long, ce mélange peut être appliqué 1 fois par semaine.

Il vous faut :

  • 2 œufs ;
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive.

Mélangez bien et appliquez sur l’ensemble de la chevelure.

Après 1 heure de pause, rincez à l’eau froide, et lavez avec un shampoing doux.

Astuce : pour celles qui n’apprécient pas le contact avec l’œuf, ajoutez simplement un peu d’huile d’olive (environ 30 grammes) à votre après-shampoing habituel.

6. Lait et miel

Astuce dont vous pouvez profiter chaque semaine. En revanche, le temps de pause de 2 heures peut être contraignant.

Si là encore, on compte sur les protéines, on attend aussi l’action du miel. Émollient, il capte l’humidité à l’origine des frisottis et apporte de la douceur à la chevelure tout en la fortifiant.

Prévoyez :

  • 50 ml de lait ;
  • 2 cuillères à soupe de miel.

Mélangez et appliquez sur le cuir chevelu et les cheveux jusqu’aux pointes.

Attendez deux heures pour que l’application agisse.

Rincez à l’eau fraîche et lavez-vous les cheveux avec un shampoing doux.

À noter que le mélange miel, jaune d’œuf et huile d’olive est aussi recommandé.

7. L’eau de cuisson du riz

Dans cette recette, ce sont les propriétés de l’amidon que l’on recherche. Pour cela, récupérez l’eau de cuisson de votre riz dans une bouteille vaporisateur.

En masque, laissez agir pendant une heure.

Les glucides contenus dans l’amidon vont agir et lisser les cheveux.

Faites un shampoing doux.

Vous pouvez aussi simplement utiliser cette eau pour rincer votre shampoing, surtout si vous le faites régulièrement. Dans ce cas, laissez l’amidon agir pendant 3 à 4 minutes seulement.

À savoir :

  • On le déconseille aux personnes qui souhaitent garder du volume, car ce traitement alourdit le cheveu.
  • On privilégie un riz bio.

8. Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre multiplie les effets. Avec lui, on combine une aide à la pousse des cheveux, mais aussi un effet fortifiant et un rééquilibrage du pH capillaire. Enfin, il a un effet désinfectant sur le cuir chevelu.

Ainsi, il vous suffit de préparer :

  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre ;
  • 1 verre d’eau.

Faites votre shampoing, puis appliquez le mélange depuis la racine jusqu’aux pointes.

Laissez sécher naturellement.

Vinaigre De Cidre Verrue
© istock

9. La technique du kardoune

Originaire de Kabylie (Algérie), le kardoune est un long ruban que les femmes utilisent sur cheveux secs pour protéger les cheveux pendant la nuit.

Brossez-vous les cheveux consciencieusement.

Appliquez quelques gouttes d’huile végétale (celle de brocoli est connue pour ses vertus lissantes, mais aussi pour laisser les cheveux doux et brillants).

Attachez le kardoune à un élastique.

Passez vos cheveux préalablement préparés en queue de cheval basse dans l’élastique.

Entourez le kardoune autour de vos cheveux sur toute leur longueur puis fermez en faisant plusieurs nœuds. Il doit être bien serré.

Le matin, défaites vos cheveux, ils sont prêts et lisses.

Ceci peut être fait toutes les nuits, si nécessaire, ou 2 à 3 fois par semaine, selon le bouclage initial.

Vous trouvez les kardounes en vente sur internet.

Astuce : certaines remplacent le kardoune par une ceinture de peignoir ou un collant.

10. Le wet-wrapping

Pour cette technique, vous avez besoin de :

  • Un élastique ;
  • Des pinces plates ;
  • De l’eau en vaporisateur ;
  • Un filet de protection.

Après avoir lavé vos cheveux, séparez-les en dessinant une raie sur le côté.

Mèche par mèche, peignez puis lissez les cheveux à plat et fixez-les avec les pinces.

Humidifiez-les au fur et à mesure pour faciliter l’opération et les maintenir bien dociles.

Couvrez l’ensemble de la chevelure ainsi aplatie avec le filet de protection.

Laissez ainsi toute la nuit.

Lorsque vous les détachez, vous profitez de cheveux doux et lisses.

À lire aussi : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires