11 remèdes naturels pour soigner une gastro-entérite

Maladie hivernale incontournable, la gastro-entérite touche, chaque année, de très nombreuses personnes en France. Très contagieuse, elle reste douloureuse et nécessite de prendre des précautions, notamment pour ne pas se déshydrater. Truc Mania vous donne 11 pistes naturelles pour lutter efficacement contre ses effets et conséquences.

Remède Gastro Entérite
© istock

Les aliments à privilégier pour se soigner

1 — Les carottes et le riz, premier réflexe contre la diarrhée

Éternelle recette miracle de nos grands-mères, l’addition du riz et des carottes est un classique à présenter à quelqu’un souffrant de gastro-entérite.

La pectine et le mucilage, que les carottes contiennent, servent de régulateur à notre appareil digestif. Ils limitent ainsi la diarrhée. De leur côté, les sels minéraux permettent de lutter contre le phénomène de déshydratation, le plus grand danger de cette affection.

Le riz est aussi bienvenu dans l’assiette, c’est son amidon que l’on recherche. C’est pourquoi on conseille vivement d’ingérer également son eau de cuisson.

Les deux aliments associés sont idéaux comme régime de base.

2 — Les yaourts restaurent la flore intestinale

Grâce aux bactéries qu’ils contiennent, les yaourts, et plus particulièrement les yaourts nature au bifidus, aident à la guérison en participant à la restauration de la flore intestinale. Très riches en eau (90 %), ils participent également à la lutte contre la déshydratation.

Vous pouvez varier avec du fromage blanc ou des petits-suisses que vous préférerez à 0 %.

3 — Le coing

En gelée, en compote, ou même en pâte, le coing aide à rétablir une bonne digestion grâce à la présence de pectine et de tanins. Ces derniers ralentissent les spasmes qui créent le transit, les pectines retiennent l’eau.

Pour le cuisiner, rien de plus facile :

  • Découpez le coing en tranches fines.
  • Mettez-le à bouillir dans 1 litre d’eau et 50 grammes de sucre. Laissez mijoter pour réduire la préparation.
  • Retirez du feu et laissez refroidir.
  • Toutes les heures, avalez-en 3 ou 4 cuillères à soupe.
Gelée Coing
© istock

S’hydrater tout en soulageant les spasmes

Essentielle, la lutte contre la déshydratation !

4 — Les tisanes contre les vomissements

La tisane de gingembre

Le gingembre a un effet sédatif sur votre estomac, et ce, quelle que soit sa présentation. Sucez tranquillement un morceau de gingembre frais ou confit, à votre guise. Mais la version tisane est préconisée, car elle participe à votre réhydratation. Pour la préparer :

  • Râpez du gingembre frais.
  • Plongez la poudre obtenue dans une tasse d’eau bouillante.
  • Dégustez, après avoir laissé infuser une dizaine de minutes.
  • Buvez lentement et par petites gorgées.

La menthe poivrée

La menthe poivrée « calme l’estomac », disaient les Égyptiens. En effet, ses propriétés digestives étaient déjà reconnues à cette époque. Pourquoi ? Parce qu’elle contient un stimulant hépatopancréatique qui aide à la digestion.

  • Fraîche ou sèche, faites-la bouillir dans de l’eau.
  • Laissez infuser pendant une dizaine de minutes.
  • Filtrez l’infusion.
  • Buvez-en une tasse lors des repas.

Vous pouvez aussi déposer 3 gouttes d’huile essentielle sur un morceau de sucre et le laisser fondre sous la langue, 3 fois par jour. Mais vous perdrez le bénéfice hydratant.

Attention, cependant, elle ne doit pas être utilisée chez les femmes enceintes ni chez les enfants de moins de 6 ans.

L’association de la menthe et du miel

  • Faites infuser quelques feuilles de menthe, en les plongeant dans l’eau bouillante.
  • Ajoutez un peu de miel si vous souhaitez donner un goût un peu plus sucré à votre infusion.
  • Buvez-en régulièrement dans la journée.

Astuce : vous pouvez aussi mettre 2 gouttes d’huile essentielle de menthe dans un peu de miel, et l’avaler tout simplement. Là encore, le bémol, c’est que cela ne vous apportera aucune hydratation.

La mélisse, antispasmodique

Utilisée depuis la Grèce antique, la mélisse combine des bienfaits calmants, antispasmodiques et digestifs. Pour en faire une tisane, suivez le guide Truc Mania :

  • Plongez 1 cuillère à soupe de feuilles de mélisse dans 1 litre d’eau.
  • Faites bouillir pendant une quinzaine de minutes.
  • Sucrez la préparation.
  • Buvez-en régulièrement, tout au long de la journée.

Astuce : ajoutez une cuillère à soupe de fleurs de camomille romaine, pour lutter contre les nausées.

Tisane Mélisse Remède Gastro
© istock

Autres remèdes naturels à ne pas négliger

On le sait, la diarrhée est une réaction défensive du corps humain qui se débarrasse ainsi des toxines responsables de la gastro-entérite. Notre rôle est donc de l’aider à retrouver l’équilibre de la flore intestinale.

5 — Les probiotiques

Micro-organismes bénéfiques pour l’organisme, les probiotiques sont très variés. Il est donc plus prudent de demander conseil à son pharmacien pour choisir la formule la plus adaptée à votre cas.

6 — Le charbon végétal

Il lutte contre les effets de la gastro en absorbant les bactéries et les toxines. La posologie est la suivante, 4 à 8 gélules quotidiennes pour les adultes.

7 — L’argile verte

En cicatrisant les parois digestives irritées par la maladie, l’argile verte soulage des effets des vomissements et nausées. Elle lutte aussi contre la diarrhée en absorbant les toxines, à l’instar du charbon végétal.

Conseil : choisissez soit l’argile verte soit le charbon végétal, mais pas les 2.

Argile Verte
© istock

8 — Le lait d’argile

Pour fabriquer du lait d’argile, c’est très simple. Pour cela :

  • Mettez une cuillère de soupe d’argile dans un verre d’eau, le soir au coucher et laissez reposer l’argile au fond du verre.
  • Le matin, buvez sans remuer.

À lire également : 5 remèdes de grand-mère pour soulager une sciatique

Autres bonnes idées

9 — La réflexologie

À savoir que le point réflexe de la main se trouve sur la base de la paume, du côté de l’auriculaire. En partant du poignet, massez-vous la paume jusqu’au petit doigt pour intervenir sur la zone du côlon.

10 — L’huile essentielle de cannelle de Ceylan en massage

Choisie pour son action antivirale et antibactérienne, l’huile essentielle de cannelle de Ceylan s’utilise pour se masser le ventre. Avant, mélangez-la dans un peu d’huile végétale.

11 — L’homéopathie

Contre les vomissements, on préconise du Phosphorus 9 CH.

Contre la diarrhée, préférez l’Aloe socotrina 9 CH.

Sans oublier une hygiène parfaite

Se laver régulièrement les mains, et ne pas partager les serviettes de bain aide à ne pas transmettre la gastro à toute la famille.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires