12 remèdes naturels contre la gorge irritée

Éternel compagnon des mauvais jours hivernaux, le mal de gorge fatigue, mais surtout provoque une vraie douleur parfois handicapante pour déglutir. La nature a tout prévu et nous met à disposition toutes les armes nécessaires contre ces affections éphémères. Encore faut-il les connaître ! Truc Mania vous partage 12 remèdes naturels contre le mal de gorge.

Gorge Irritée
© istock

Les gargarismes, une solution efficace et naturelle

Pour profiter pleinement des bienfaits des gargarismes :

  • Mettez le liquide tiède dans votre bouche.
  • Penchez un peu la tête en arrière, et soufflez pour véhiculer le liquide entre la gorge et le fond de la bouche.
  • Recrachez

Vous pouvez le faire plusieurs fois par jour.

N’utilisez pas une préparation restante d’un gargarisme précédent. Il est important que le produit soit fraîchement préparé et tiède.

Préférez toujours des produits bio.

Après chaque gargarisme, attendez une trentaine de minutes avant de manger ou boire.

1. Gargarisme au citron et au miel

L’action antioxydante du citron lutte contre l’inflammation.

Pour préparer cette recette de gargarisme, il vous faut :

  • 200 ml d’eau ;
  • 1 cuillère à soupe de miel ;
  • Le jus d’un citron entier.

Faites chauffer l’eau.

Ajoutez le miel et le citron.

Mélangez bien.

2. Le gargarisme au curcuma

  • 240 ml d’eau ;
  • 1/2 cuillère à café de curcuma en poudre ;
  • 1/2 cuillère à café de sel.

Faites chauffer l’eau.

Ajoutez les ingrédients.

3. Le gargarisme au vinaigre de cidre

  • 200 ml d’eau ;
  • 4 cuillères à café de vinaigre de cidre.

Faites chauffer l’eau.

Ajoutez le vinaigre.

Laissez tiédir.

Eu égard à l’acidité du vinaigre, nous vous conseillons de vous rincer la bouche. Au besoin, ajoutez une cuillère de miel pour adoucir la préparation.

4. Le gargarisme au bicarbonate personnalisé

Si vous n’appréciez pas le goût du citron, du vinaigre ou du curcuma, cette recette est faite pour vous.

Le bicarbonate ralentit l’irritation en luttant contre l’acidité. Comme le sel, il absorbe le surplus de liquide dans les muqueuses congestionnées. Il facilite la déglutition rendue difficile par la douleur.

  • 1 verre d’eau tiède ;
  • 1 cuillère à café de bicarbonate ;
  • 1 ingrédient qui donne le goût dont vous avez envie.

Mélangez. C’est prêt.

À lire également : Mal de gorge : 10 recettes naturelles de gargarisme

Les boissons chaudes

5. Tisane au citron et au miel

On ne peut plus classique, la tisane au citron est sans doute la plus connue des boissons chaudes parfaites contre le mal de gorge. Le citron, antiseptique, assainit les muqueuses buccales. Duo de choc avec le miel qui vient adoucir l’acidité du citron, et ajouter ses bienfaits antibactériens et anti-inflammatoires.

  • 1 tasse d’eau chaude ou de thé chaud selon votre préférence ;
  • 1 cuillère à café de miel ;
  • Le jus d’1/2 citron.

Mélangez le tout et buvez.

6. Infusion clous de girofle, citron, miel

On le sait, les clous de girofle sont un antidouleur. On les utilise d’ailleurs pour soulager les maux de dents. Ici, on y associe les propriétés antibactériennes et adoucissantes du miel. Le citron intensifie l’action antiseptique et apporte de la vitamine C. Pour préparer votre infusion, il vous faut :

  • 250 ml d’eau ;
  • 6 clous de girofle ;
  • Le jus d’1/2 citron ;
  • 1 cuillère à soupe de miel.

Portez l’eau à ébullition, versez-la dans une tasse.

Ajoutez les 3 autres ingrédients.

Laissez infuser (en posant un couvercle dessus) pendant 5 minutes.

Filtrez.

Buvez.

Vous pouvez en boire autant que nécessaire pour apaiser votre gorge.

Astuce : on peut remplacer les clous de girofle par du poivre noir qui présente une action antalgique locale (1 cuillère à café de poivre en poudre).

7. Infusion aux oignons

On utilise l’oignon contre les affections de la bouche ou du pharynx.

  • 1 litre d’eau ;
  • 4 oignons.

Faites chauffer l’eau.

Ajoutez les oignons et laissez infuser.

Filtrez.

Vous pouvez boire votre infusion tout au long de la journée, petit à petit.

On peut rajouter 100 grammes de miel pour en adoucir le goût.

8. Boisson chaude à l’ail et au thym

De la même famille que l’oignon (liliacée), l’ail est considéré comme un antiseptique.

  • 1/2 litre d’eau ;
  • 3 gousses d’ail ;
  • 2 branches de thym.

Faites chauffer l’eau.

Ajoutez l’ail et le thym.

Laissez infuser.

Filtrez.

Buvez chaud.

Vous pouvez en prendre plusieurs fois par jour.

9. Connaissez-vous le marrube ?

Connu depuis l’Antiquité pour ses propriétés apaisantes contre la toux, et anti-infectieuses, il était utilisé par les médecines ancestrales pour traiter les infections respiratoires.

Si on le trouve souvent dans le commerce sous forme de sirop ou de pastilles, c’est sous sa forme naturelle qu’il nous intéresse ici. On peut l’acheter en herboristerie.

  • 2 cuillères à thé de marrube haché, soit l’équivalent de 1,5 gramme ;
  • 200 ml d’eau bouillante.

Laissez infuser.

Filtrez.

Buvez.

10. Boisson au lait chaud, cannelle, thym

Le thym est un très bon antiseptique qui booste le système immunitaire.

La cannelle a des vertus antimicrobiennes et antiseptiques.

L’association des deux représente alors une vraie solution contre le mal de gorge.

Le lait apporte, quant à lui, un peu de douceur à la préparation.

Prévoyez :

  • 200 ml de lait ;
  • 1 bâton entier de cannelle ;
  • 2 cuillères à café de thym.

Faites bouillir l’eau.

Ajoutez la cannelle et le thym.

Laissez infuser 10 minutes.

Filtrez.

Buvez.

Cette infusion aussi peut être bue plusieurs fois par jour si besoin.

Autres solutions

11. Préparation à laisser fondre dans la bouche

À mi-chemin entre le sirop et la pastille, cette préparation se laisse glisser tout doucement le long de votre gorge pour l’apaiser.

  • 6 gousses d’ail ;
  • 2 cuillères à soupe de miel ;
  • 1/2 jus de citron.

Prenez 1 cuillère à café de ce mélange plusieurs fois par jour.

12. Le cataplasme d’argile

Pourquoi l’argile ? Car il cumule des vertus antibactériennes, reminéralisantes, décontractantes, drainantes et anti-inflammatoires.

Pour mélanger, utilisez une spatule en bois, car le métal inhibe les principes actifs de l’argile.

  • 1 cuillère à soupe d’argile ;
  • 3 cuillères à soupe d’eau minérale.

Mixez bien, vous obtenez un mélange épais et pâteux que vous étalez sur un linge propre. Si vous avez un tissu doux et naturel, de type coton ou lin, c’est parfait.

Allongez-vous et posez le cataplasme sur votre cou.

Restez ainsi pendant une vingtaine de minutes. Enlevez-le dès qu’il refroidit.

Vous pouvez sécuriser en enveloppant le cataplasme avec un film plastique. Ne serrez pas, vous devez pouvoir respirer confortablement.

À lire également : 7 cataplasmes pour soigner les maux du quotidien

Sans oublier les basiques

  • Si vous avez mal à la gorge de manière répétée, pensez à changer votre brosse à dents. Peut-être des microbes y ont-ils trouvé refuge.
  • Reposez-vous et mangez sainement. La fatigue affaiblit l’organisme et diminue les défenses immunitaires.
  • Un foulard autour du cou pour garder la gorge bien au chaud aide à soulager la douleur.
  • Pour les gourmand(e)s, pensez à la guimauve. Pour les affections les plus légères, sa douceur peut suffire.

À lire aussi : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires