7 remèdes de grand-mère contre la transpiration des pieds

Générée par les 125 000 glandes sudoripares présentes sur chaque pied, la transpiration devient vite très gênante pour soi-même, mais aussi pour les autres. Encore un peu tabous, les problèmes de sueur sont pourtant naturels. C’est le moyen utilisé par notre corps pour réguler la température. Les pieds, victimes de nombreux frottements qui les échauffent, sont donc particulièrement concernés. Des méthodes simples et naturelles existent, Truc Mania vous en dévoile 7.

Transpiration Pieds
© istock

1 — Les bains de pieds

Le thé noir

Choisi pour l’acide tannique qu’il contient et qui resserre les tissus épidermiques, le thé noir réduit ainsi la production de sueur et diminue les odeurs. Pour préparer votre bain de pieds antiodeurs, il vous faut :

  • Un récipient de type bassine
  • 5 sachets de thé noir

Versez dans cette bassine 1 litre d’eau que vous venez de faire bouillir.

Glissez-y les 5 sachets de thé noir et laissez infuser environ 10 minutes puis retirez-les.

Une fois que le liquide est tiède, trempez-y vos pieds pendant une trentaine de minutes.

Séchez-vous correctement, surtout entre les orteils. Attention, laisser la moindre trace d’humidité facilite la prolifération de bactéries.

Le vinaigre de cidre

Comme le thé, le vinaigre de cidre a des vertus astringentes, mais il a aussi une action antiseptique. En neutralisant les microbes, il améliore l’hygiène du pied et réduit les odeurs désagréables. Il vous faut :

  • 1 dose de vinaigre de cidre
  • 2 doses d’eau
  • 40 à 60 grammes de sel ou de bicarbonate de soude

Procédez comme suit :

  • Mélangez le vinaigre de cidre à l’eau (même quantité de chaque).
  • Ajoutez une dose de gros sel ou de bicarbonate de soude pour améliorer les effets. En effet, celui-ci détend les muscles, exfolie la peau et active la circulation sanguine.
  • Trempez vos pieds pendant une trentaine de minutes.
  • Séchez-les.
  • Savonnez-les pour bien chasser les odeurs, rincez et essuyez correctement avec une serviette éponge en insistant bien entre les orteils.

Astuce : vous pouvez aussi appliquer le vinaigre de cidre directement sur un coton et frotter vos pieds avec. Vous attendez alors vingt minutes avant de rincer.

La sauge

Réduisant l’activité des glandes sudorales, la sauge (Salvia officinalis) est souvent utilisée dans les bains de pieds pour limiter les odeurs nauséabondes.

Comptez :

  • 5 cuillères à café de feuilles de sauge séchée
  • 1 litre d’eau

Puis

  • Déposez les feuilles de sauge dans l’eau bouillie.
  • Laissez infuser pendant 15 minutes.
  • Laissez tiédir.
  • Trempez vos pieds pendant 30 minutes.

La menthe

  • Plongez quelques feuilles de menthe dans 1 litre d’eau bouillante et laissez sur le feu pendant 10 bonnes minutes. Vous pouvez ajouter du sel si vous le souhaitez.
  • Retirez du feu et laissez la menthe infuser pendant 30 minutes.
  • Filtrez
  • Frottez-vous les pieds avec l’infusion obtenue avant d’enfiler vos chaussures.

D’une manière générale, les bains de pied doivent être pratiqués 2 fois par jour pour être efficaces. Le séchage parfait est primordial. Il faut bien frotter avec une serviette éponge, en insistant bien entre les orteils pour empêcher toute formation de champignons.

On estime que le temps du bain de pieds correspond au temps de refroidissement de l’eau. Quand l’eau est froide, le bain de pieds est terminé.

Bain De Pied Maison
© istock

À lire aussi : 3 recettes et de multiples astuces pour un bain de pieds maison

2 — l’huile de massage

Combinaison d’huiles essentielles et d’une huile végétale, cette lotion massante allie les propriétés antifongiques et antibactériennes des unes et la douceur de l’autre. Voici les ingrédients dont vous avez besoin :

  • 10 gouttes d’huile essentielle de Lemongrass
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Patchouli
  • 10 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé (vous la trouvez aussi sous le nom de Tea tree) ou eucalyptus
  • 30 ml d’huile végétale de noyau d’abricot
  • 1 flacon en verre (si vous pouvez, prenez-le plutôt teinté, cela préserve le liquide de la lumière et en retient les bienfaits)

Suivez bien les étapes suivantes :

  • Versez l’huile de noyau d’abricot dans votre flacon.
  • Ajoutez-y les huiles essentielles.
  • Mélangez bien. Avant chaque utilisation, vous penserez à bien secouer le mélange.
  • Prenez-en quelques gouttes dans la paume de votre main. Chauffez-les en vous frottant les mains, puis massez vos pieds.
  • Prévoyez ce massage matin et soir pour plus d’efficacité.
  • Si vous voulez le faire régulièrement, comptez 5 jours sur 7.
  • Gardez en tête que les huiles essentielles sont déconseillées pour les femmes enceintes et les nourrissons.

3 — Le bicarbonate seul

C’est sa structure poreuse qui lui donne son efficacité contre la transpiration. Il limite la formation de champignons dans les chaussures.

  • Déposez 1 à 2 cuillères à café de bicarbonate de soude dans vos chaussures le soir, et laissez poser toute la nuit.
  • Secouez et aérez vos souliers avant de les enfiler le matin.

Astuce : après la douche, une fois que vous avez correctement séché vos pieds, vous pouvez aussi les frotter directement avec le bicarbonate de soude.

Cette technique est aussi valable pour les aisselles.

Bicarbonate De Soude
© istock

4 — L’homéopathie

Contre les mauvaises odeurs des pieds, il est préconisé de prendre 5 granules matin et soir de Silicea 5 CH. Si vous transpirez abondamment, vous pouvez opter pour 9 CH en gardant la même posologie.

5 — L’alcool en friction

Parfait en cas d’urgence, l’alcool, en le tamponnant entre les orteils ou sur l’ensemble du pied, agit très rapidement. Il assèche la zone et stoppe la transpiration nauséabonde.

6 — Les déodorants ou antitranspirants

Un déodorant n’agit que sur l’odeur.

L’antitranspirant, antisudorifique, pour sa part, diminue l’activité des glandes sudoripares et resserre les pores, il diminue donc la transpiration elle-même.

Le plus naturel des déodorants est celui à la pierre d’alun.

À lire également : 10 déodorants naturels que vous pouvez fabriquer vous-même

7 — L’ionophorèse

Technique réservée pour les cas extrêmes, elle consiste en une petite décharge électrique. Un léger courant, conduit par l’eau, pénètre la peau et agit sur les glandes sudoripares.

Les astuces de base à ne pas oublier

  • Préférez des chaussettes en coton.
  • Séchez parfaitement vos pieds après vos douches, massages, etc.
  • Hydratez-vous correctement (un litre et demi d’eau par jour est la dose minimale conseillée).
  • Évitez de porter la même paire de chaussures deux jours consécutifs.
  • Prévoyez une paire de chaussettes de rechange.
  • Éviter les chaussures avec un intérieur synthétique.
  • Mettez des semelles désodorisantes ou absorbantes.

À lire aussi : Cor au pied ou œil de perdrix : 7 traitements naturels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires