7 astuces de grand-mère pour sauver un gâteau raté

Vous étiez tellement heureux à l’idée de proposer un gâteau à vos amis et c’est l’échec total, il est complètement loupé ! Enfin, surtout à vos yeux, car vous aviez une idée bien précise de ce que vous attendiez de vos talents pâtissiers. Seulement, vos invités n’étant pas dans votre tête, ils ne pourront pas deviner qu’en réalité, vous avez sauvé votre gâteau de la catastrophe grâce à une astuce de grand-mère. Voici 7 astuces pour remonter dans votre estime en mettant sur la table un gâteau savoureux et préparé avec amour.

Astuces Gateau Râté
© istock

1.     Votre gâteau a brûlé en surface

Vous étiez occupé et vous n’avez pas senti l’odeur de brûlé envahir la maison ? Vous ouvrez la porte du four et vous constatez avec effroi que le dessus de votre gâteau est carbonisé. C’est un grand moment de déception, car vous aviez tellement envie de faire plaisir avec ce gâteau.

Attendez qu’il soit refroidi et donnez-lui une seconde chance. Enlevez la partie brûlée avec un couteau à grande lame, puis habillez-le avec un camouflage sous la forme d’un glaçage facile à réaliser.

Voici les ingrédients pour le rattraper avec un glaçage au chocolat :

  • Chocolat noir : 200 grammes
  • Crème fraîche : 100 grammes

Mettez le chocolat noir à chauffer au bain-marie dans un bol posé dans une casserole d’eau bouillante. Puis, ajoutez la crème fraîche et mélangez pour obtenir un ensemble homogène. Nappez ensuite votre gâteau avec cette préparation et oubliez que vous l’avez sorti du four un peu trop cuit.

2.     Vous n’arrivez pas démouler votre gâteau

Vous avez oublié de beurrer votre moule et vous vous apercevez en le sortant du four qu’il hésite à sortir du moule pour aller dans la belle assiette de présentation que vous aviez prévue. Heureusement pour vous, vous allez réussir à le démouler grâce à 2 astuces de grand-mère simples et à portée de tous.

Utilisez la chaleur

Placez le moule contenant votre gâteau dans un plateau rempli d’eau très chaude et laissez-le prendre la chaleur pendant quelques minutes. En montant en température, le métal va se dilater et le gâteau s’en détachera plus facilement. Si vous ne disposez pas d’un plat assez grand, procédez avec un torchon imbibé d’eau très chaude que vous placerez autour du moule.

Mettez-le au froid

Si votre gâteau n’était pas prévu pour le jour-même, vous avez la possibilité de le congeler pour mieux le démouler. Cette astuce, toute simple, consiste à mettre votre gâteau pendant environ 6 heures au congélateur, puis de passer une lame sur les bords du moule pour le détacher. Ensuite, vous pourrez taper en dessous du moule pour le sortir complètement. Vous n’avez plus qu’à attendre qu’il dégèle pour terminer sa décoration.

Gateau Raté
© istock

3.     Redonnez du moelleux à un gâteau sec

Vous avez l’impression que votre gâteau va étouffer vos convives tellement il paraît sec ? Ne désespérez pas, car il est plus facile de rendre un gâteau moelleux, que de donner de la consistance à un gâteau qui manque de cuisson.

Voici quelques conseils pour remédier à ce problème et alléger votre gâteau sec :

  • Préparez un sirop avec de l’eau du sucre et de la fleur d’oranger ou de l’extrait de vanille : dans une casserole, faites chauffez les ingrédients en prenant soin de vous arrêter avant d’obtenir du caramel. Badigeonnez votre gâteau avec ce sirop et donnez-lui du moelleux et du parfum.
  • Faites infuser un sachet de thé aromatisé dans de l’eau sucrée et imbibez votre gâteau avec.
  • Préparez un coulis de fruits rouges et nappez votre gâteau pour un résultat aussi joli que bon.

À lire également : Recycler les coquilles d’œuf : 7 façons de les utiliser

4.     Comment rattraper un gâteau trop sucré

Avant de commencer à préparer votre gâteau, vous pouvez comparer plusieurs recettes et choisir celle qui contient le moins de sucre. En effet, les proportions en sucre peuvent être souvent réduites et vous pouvez d’ailleurs le remplacer en partie par des fruits de saison.

Si vous avez mis trop de sucre dans un gâteau, vous pouvez le servir avec des fruits acidulés sous forme de sorbet. Le citron, le cassis ou encore le pamplemousse aideront à rééquilibrer le tout. Vous pouvez aussi le servir avec des fraises ou des framboises, car elles se marient bien avec les préparations édulcorées.

5.     Votre nappage est franchement loupé

Vous aviez merveilleusement bien réussi la cuisson de votre gâteau, mais vous avez totalement raté son nappage ? Ne restez pas sur un échec et cherchez une solution pour présenter un joli gâteau à vos convives.

Saupoudrez-le de cacao ou de sucre glace (avec modération) ou décorez-le avec des fruits ou des petits picots de chantilly déposés avec une poche à douille. Vous pouvez utiliser les vermicelles colorés ou, si c’est un gâteau destiné à des enfants, le recouvrir de perles multicolores, de bonbons au chocolat ou de motifs en pâte d’amandes.

6.     Transformez un gâteau sans saveur en délicieux pain perdu

Votre cake est anormalement fade et vous souhaitez sublimer son goût avant de le servir à vos invités ? N’hésitez pas à vous inspirer de la fameuse recette du pain perdu pour le rendre moelleux et savoureux.

Coupez votre gâteau en tranches assez épaisses pour qu’elles se tiennent à la cuisson et faites-les revenir dans un poêle où vous aurez fait fondre du beurre additionné de sucre roux. Vous pouvez également ajouter un sachet de sucre vanillé pour donner encore plus de goût.

Faites revenir vos tranches jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées et qu’elles aient absorbé un peu de beurre et de sucre pour devenir de belles parts de gâteau succulentes. Vous pouvez les servir avec une boule de glace vanille ou caramel.

Souvenez-vous qu’un gâteau maison plaît justement parce qu’il a été réalisé avec amour et dans le but de faire plaisir. N’hésitez pas à vous lancer et utilisez l’une de nos astuces si, par malheur, tout ne se passe pas exactement comme vous l’aviez prévu !

À lire aussi : 5 astuces pour ramollir du beurre rapidement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires