8 solutions pour soulager une brûlure sur le palais

Une brûlure sur le palais est particulièrement handicapante et douloureuse. Truc Mania vous explique quels sont les différents degrés des brûlures buccales, comment soulager la douleur et nettoyer une plaie causée par une brûlure. Vous apprendrez aussi qu’il existe des aliments qui sont inadaptés à la guérison d’une altération de la peau. D’autres, au contraire, aident à soulager la douleur le temps que la cicatrisation opère.

Brulure Au Palais
© istock

1. Reconnaître quand la brûlure est grave

Les médecins classent les brûlures selon 3 degrés, le premier, le deuxième et le troisième. Le dernier est le plus grave, et il nécessite une prise en charge médicale immédiate. Souvent, le grand brûlé ne ressent plus la douleur, car les nerfs sont atteints.

Les brûlures les plus intenses sont celles au second degré et elles s’accompagnent de gonflements ou d’ampoules. Les brûlures du premier degré font mal, car les tissus de la peau sont agressés, mais elles sont supportables et s’accompagnent d’une rougeur facilement identifiable.

2. Des boissons pour apaiser la douleur

La première chose à faire après s’être brûlé le palais est d’éviter les boissons chaudes qui vont raviver la douleur, voire l’amplifier. Vous devez donc éviter d’en consommer, au moins pendant 24 heures.

Vous pouvez boire de l’eau très fraîche, mais non glacée pour éviter que les tissus endommagés ne s’abîment davantage. Le lait frais est intéressant, car il apaise un peu la douleur et laisse une fine pellicule sur la brûlure.

Évitez les boissons gazeuses ou acides qui peuvent provoquer plus de dégâts qu’apaiser la douleur.

3. Consommer des aliments adaptés

Pour les aliments, comme pour les boissons, privilégiez la nourriture froide afin de ne pas aggraver la douleur. Les aliments épicés ne sont pas recommandés et vous ne devez pas consommer du vinaigre ou du citron.

Ne mâchez pas de chewing-gums ou de bonbons à la menthe qui risqueraient d’amplifier le mal et de vous faire souffrir un peu plus.

Les aliments non adaptés vont réveiller l’inflammation provoquée par la brûlure et retarder sa guérison.

4. L’eau salée pour guérir plus vite

Après une brûlure au palais, vous pouvez préparer une solution d’eau salée, dont vous vous servirez pour faire des gargarismes. Au goût, cette boisson n’est pas agréable, mais elle contribue au nettoyage de la brûlure en profondeur. Cela aide aussi à calmer la douleur et favorise la cicatrisation.

Renouvelez ce soin 3 fois dans la journée si la douleur vous le permet, sinon une fois par jour peut suffire pour commencer.

5. Le bicarbonate de soude pour mieux cicatriser

Connu pour ses nombreuses vertus dans l’entretien du corps et de la maison, le bicarbonate de soude est aussi indiqué pour intervenir lors d’une brûlure au palais. Il permet d’éliminer les bactéries et forme une sorte de pansement de protection sur la zone inflammée.

Il suffit de verser une cuillère à café dans un verre rempli d’eau et de faire un bain de bouche avec cette solution. Vous sentirez les effets du bicarbonate et une amélioration dès le premier bain de bouche. Vous pouvez le renouveler jusqu’à 3 fois dans la journée.

6. Les clous de girofle, un remède de grand-mère efficace

Les clous de girofle sont habituellement employés pour soulager des maux de dents et ils peuvent aussi apaiser une brûlure au palais. Ils sont également efficaces pour soigner les aphtes et les gencives douloureuses.

Vous pouvez mâchouiller le clou de girofle pour libérer sa substance ou le faire infuser dans de l’eau bouillante (comptez environ 5 clous pour une tasse). Après 10 minutes, enlevez les clous de girofle et laissez refroidir avant de faire votre bain de bouche avec la solution.

En plus de baisser l’intensité de la douleur, les clous de girofle améliorent la guérison et vous donnent une haleine moins chargée.

Clou De Girofle
© istock

7. Les médicaments à prendre en cas de brûlure sur le palais

Il existe des crèmes et des pommades disponibles en pharmacie qui peuvent aider à passer la phase de douleur la plus aigüe. La plupart du temps, elles contiennent de l’ibuprofène ou de l’acétaminophène, mais elles ne peuvent pas être appliquées sur le long terme sans avis médical.

Pour soulager la douleur, il est également possible de prendre du doliprane, en suivant les posologies habituellement conseillées.

8. Quand demander l’avis du spécialiste pour une brûlure sur le palais ?

Si vous pensez vous être brûlé au deuxième ou troisième degré, vous devez consulter un médecin ou un dentiste sans attendre. Dans la plupart des cas, le spécialiste va commencer par nettoyer la zone brûlée et la débarrasser des tissus endommagés, puis il vous donnera un analgésique. Ce médicament va apaiser la douleur le temps que les tissus se régénèrent et que la peau puisse se reformer dans votre palais. En quelques jours, vous devriez retrouver une vie normale.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires